Frédéric Dedelley – SURPIERRE 2017

Une coque dure et un rembourrage doux dans un contreplaqué à la forme organique pour suggérer sécurité et confort. Un piètement en bois massif mais d’apparence très léger pour rehausser le tout. Telle est l’idée à l’origine du fauteuil et du canapé SURPIERRE de Frédéric Dedelley, designer de la première heure de l’Atelier Pfister. Et puis Dedelley voulait un fauteuil et un canapé visuellement intéressants et sculpturaux de tous côtés.

Pour la forme de la coque, il est parti de maquettes 2D en papier pour s’approcher de la forme tridimensionnelle. Pour ce projet, Dedelley s’est inspiré entre autres de divers meubles historiques scandinaves et suisses de designers tels que Hans Wegner, Eero Saarinen, Arne Jacobsen ou encore Hans Bellmann.

Nommé SURPIERRE, le résultat (un fauteuil et un canapé) convainc tant du point de vue de la forme que de l’ergonomie. Dedelley est parvenu ici à allier légèreté apparente, excellent confort et caractère sculptural. La forme organique permet une multitude d’assises, dont la position en tailleur. Le dossier, assez haut, garantit un maximum de confort. Fauteuil et canapé sont adaptés tant au séjour de la maison qu’aux zones d’attente et lounge des espaces publics.

La taille de la coque en contreplaqué a été un vrai défi de fabrication. Produire une pièce d’un seul tenant et d’une telle taille n’est pas monnaie courante et extrêmement complexe. Une coordination étroite entre les différents fournisseurs (bois, métal, tissu) était indispensable pour que tous les composants s’assemblent précisément. Le temps de mise au point, supérieur à deux ans, a demandé à l’ensemble des intervenants beaucoup d’engagement et de persévérance.

Pour aller avec le fauteuil et le canapé, Frédéric Dedelley a élaboré une série de tables basses et d’appoint de différentes tailles et formes, dont le piètement en bois massif reprend la logique de conception du fauteuil et du canapé. 

Façon, dimensions et prix

Fauteuil, 90 × 85 × 85 cm (l × p × h), coque en bouleau laminé (Lettonie, Allemagne) avec placage en chêne véritable, cadre en chêne massif (Lettonie, Allemagne), laqué naturel Rembourrage en mousse synthétique viscoélastique, ouate, revêtement en tissu 46% polyester, 39% acrylique, 15% laine, gris/noir, bleu/doré, bleu/rouge, bleu/vert, CHF 1190.–

Fauteuil, 170 × 85 × 85 cm (l × p × h), coque en bouleau laminé (Lettonie, Allemagne) avec placage en chêne véritable, cadre en chêne massif (Lettonie, Allemagne), laqué naturel Rembourrage en mousse synthétique viscoélastique, ouate, revêtement en tissu 46% polyester, 39% acrylique, 15% laine, gris/noir, bleu/doré, bleu/rouge, bleu/vert, CHF 1790.–

Table d’appoint, 50 cm (Ø), 45 cm (h), plateau de table en bouleau laminé (Lettonie, Allemagne) avec surface linoléum noire, cadre en chêne massif (Lettonie, Allemagne), laqué naturel, CHF 299.–

Table basse, 80 cm (Ø), 37 cm (h), plateau de table en bouleau laminé (Lettonie, Allemagne) avec surface linoléum noire, cadre en chêne massif (Lettonie, Allemagne), laqué naturel, CHF 399.–

Table basse, 100 × 47,5 × 37 cm (l × p × h), plateau de table en bouleau laminé (Lettonie, Allemagne) avec surface linoléum noire, cadre en chêne massif (Lettonie, Allemagne), laqué naturel, CHF 349.–

Vita

Né en 1964 à Fribourg, Frédéric Dedelley a étudié à l’École cantonale d’art de Lausanne et est diplômé du Art Center College of Design de La Tour-de-Peilz. Depuis 1995, il possède son propre studio de design à Zurich. De 2001 à 2008, il a enseigné à l’HGK/FHNW de Bâle (Haute école d’art et de design), à l’Institut d’architecture d’intérieur et de scénographie. De 2009 à 2016, il a été professeur à l’Haute école d’Art et de Design de Lucerne, dans la section Design d’objets. Depuis 2016, il se concentre sur ses propres projets en matière de design de produits et d’architecture d’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *