MALLERAY – Dimitri Bähler

Avec MALLERAY, il défie les contraires

En la personne de Dimitri Bähler, un jeune designer suisse en pleine ascension vient rejoindre Atelier Pfister. Sur la scène internationale du design, il est déjà bien connu pour avoir travaillé pour USM Haller, Hay et son luminaire «Light Light». Pour la toute première fois, il a été chargé de concevoir un meuble.

Alfredo Häberli a demandé à Dimitri Bähler d’imaginer une table qui ne soit ni ronde, ni carrée. C’est ainsi qu’est née MALLERAY. «Ce que j’aime avec MALLERAY, c’est l’équilibre entre délicatesse et radicalité», explique Dimitri Bähler. L’approche de Bähler a été de relier les deux formes géométriques de base – le cercle et le rectangle – pour former une entité non géométrique, pourtant clairement définie. Pour les pieds, il a opté pour un design cylindrique, une rupture délibérée avec la conception formelle du plateau de table. En même temps, les pieds devaient être profilés pour pouvoir être utilisés avec des plateaux de différentes tailles. «J’aime quand une solution devient évidente», poursuit Dimitri Bähler.

Helvétique de A à Z

Créée pour TRINATURA, la table MALLERAY est fabriquée à 100% en frêne du pays de Buttisholz, une commune de Lucerne. Comme en témoigne le label Bois suisse gravé en relief sous le plateau, signe d’engagement envers la régionalité, la nature et la durabilité. Table MALLERAY, 2390.–, frêne massif, l 220 × p 100 × h 75 cm 2203663. Design Dimitri Bähler. Swiss made. Malleray est le village du Jura bernois (canton de Berne) dans lequel Dimitri Bähler a grandi.

VITA

Né à Moutier en 1988, Dimitri Bähler a grandi à Malleray, un petit village du Jura bernois. Aujourd’hui, il vit et travaille à Bienne. Il a étudié à l’ECAL (École cantonale d’art de Lausanne) et à la DAE (Design Academy Eindhoven). Fort de son diplôme obtenu en 2010, il a ouvert son propre studio en 2014. Il compte parmi ses clients des marques renommées. Malgré son jeune âge, il a déjà été nominé et récompensé pour différents prix.

À la fois spontanée, radicale et poétique, c’est ainsi qu’il décrit sa façon de travailler. «Oser la nouveauté», tel est son credo. Attaché à un savoir-faire traditionnel, il remet en question les conventions du métier et expérimente différents matériaux. Une combinaison qui caractérise le processus de création de ses objets et leur confère un caractère incomparable.

Depuis 2019, Dimitri Bähler est également le plus jeune designer d’Atelier Pfister. «Je reconnais en Dimitri Bähler non seulement le talent et la maturité, mais aussi la sensibilité et la persévérance, autant de qualités qui correspondent exactement à la collection 2019 d’Atelier Pfister», affirme le responsable Alfredo Häberli.

Il donne à ses meubles des noms de localités de son pays natal dans le Jura bernois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *